Details
Study title
Suivi de la mise en place du réseau d'enseignement prioritaire de l'école primaire genevoise (REP)
Ref study 8843
Study language French
Contributing institutions
Authors
Keywords
  • Ecole primaire
  • Compétences sociales
  • Discrimination positive
  • Organisation scolaire
  • Relations école-familles
  • Lutte contre l'échec scolaire
  • Compétence en langue 1 et mathématiques
Disciplines
Period
Geographical space
Canton de Genève
Country
Abstract
Pour lutter contre l'échec scolaire et par là même renforcer l'égalité des chances entre les élèves, un réseau d'enseignement prioritaire (REP) a étét mis en place en 2006 dans quelques écoles primaire genevoises défavorisées du point de vue socio-démographique. Ces écoles, dont les enseignants s'engagent à rester trois ans dans l'établissement obtiennent des ressources supplémentaires. Ce dispositif comprend, entre autres, un encadrement plus favorable, la réorganisation des modalités d'aide aux élèves en difficulté, l'intégration au sein de l'école d'un éducateur et parfois d'enseignants spécialisés. Une action spécifique envers les familles est également prévue grâce à l'éducateur intégré dans l'école. D'autres services sociaux de l'Etat et des communes concernées sont invités à apporter leur contribution à la réussite de cette entreprise par un fonctionnement en réseau. Le REP a début en 2006 avec une école pilote et compte actuellement 15 établissements.
Cette action voit le jour au moment où, par ailleurs, se met en place une refonte de l'organisation de l'école primaire (autonomie partielle des écoles, réorganisation des structures hiérarchiques, etc.). Certains des éléments de cette réorganisation, comme la nomination de directeurs d'école sont mis en place pour la première fois dans les écoles du REP.
Le SRED a été mandaté pour faire l'évaluation de la mise en place, du fonctionnement et des effets de ce dispositif à plusieurs niveaux, notamment (mais pas seulement) celui des apprentissages des élèves. En d'autres termes, il s'agit pour les chercheurs de suivre ce processus, de comprendre son déroulement, d'identifier les résultats obtenus et de comprendre les difficultés ou les obstacles rencontrés par les différents intervenants de l'école, afin d'alimenter leur réflexion sur leur propre action. Cette recherche doit servir également à donner des pistes pour prévoir les réajustements nécessaires et orienter l'extension du dispositif à d'autres écoles dans le futur.
Results
Les premiers résultats sont disponibles dans les trois rapports intermédiaires de recherche mentionnés dans la rubrique ad hoc.
Notons tout d'abord qu’il faudra encore plusieurs années pour les valider étant donné qu'ils ne correspondent en l’état qu’à une appréciation très provisoire vu le peu de temps dont ont disposé les écoles du REP pour faire avancer leurs projets.
Pour leur première année de fonctionnement, les écoles du REP ont dû simultanément expérimenter certains éléments du nouveau fonctionnement de l’enseignement primaire à Genève, à commencer par la nomination d’un-e directeur/trice. Le rapport en tient largement compte et conclut (pour la grande majorité des écoles concernés uniquement) au succès de cette réorganisation. La présence d’un-e éducateur/trice dans l'école est largement plébiscitée par l’ensemble des acteurs de l’école et l’importance de son rôle dans l'aide aux élèves en difficulté aussi bien que le nombre des tâches à assumer et des interventions effectuées ne fait que le confirmer.
Autres résultats : le dispositif MS/titulaire, permettant aux enseignants, d’aider les élèves en difficulté de l’école en utilisant le temps précédemment passé à seconder les maître-se-s des disciplines spéciales (musique, éducation physique, activités sur textiles et métaux, etc.) (MS) pendant leurs cours est diversement apprécié. Si les titulaires sont assez satisfaits, les MS, eux, sont plus réservés car ils ressentent négativement le déficit de collaboration avec leurs collègues titulaires, ainsi que le renoncement nécessaire à certaines activités difficiles à mener en toute sécurité avec des classes entières.
D’autre part, les changements effectués au niveau des regroupements de la division spécialisée dans les écoles du REP semblent influencer favorablement les représentations des enseignants sur le secteur spécialisé et les pratiques de collaboration entre les enseignant-e-s spécialisé-e-s et ceux de la division ordinaire.
Au niveau des connaissances et des compétences des élèves, on observe des différences entre les élèves de l'école pilote et ceux d'une population de référence à l'entrée à l'école obligatoire. Ces écarts sont plus importants quand il s'agit de connaissances liées au langage, les élèves allophones étant plus nombreux proportionnellement que dans les autres écoles. Toutefois comme dans d'autres classes, on observe des progrès conséquents entre le début et la fin de la 1ère enfantine au niveau des connaissances en langue et en mathématiques ainsi que de la socialisation.
Concernant la lecture, les différences entre classes sont importantes et pas forcément en défaveur des élèves de l'école pilote. De nombreux projets de lecture ont également été mis en place et semblent porter leurs fruits.
Les évaluations cantonales en français et mathématiques (2006-2008) en 2e, 4e et 6e mettent en évidence des écarts entre l'école pilote et les autres écoles (y compris celles entrées dans le REP en 2007-2008). Quand on compare la réussite des mêmes élèves en 2e et 4e, on observe que les élèves de l'école pilote sont un peu plus nombreux à avoir progressé que leurs pairs mais étaient moins nombreux à atteindre le seuil de réussite en 2e. Par ailleurs, le niveau initial des élèves est déterminant pour la réussite en 4e, davantage que d'autres caractéristiques individuelles telle que l'origine sociale ou la première langue parlée.
De manière générale, l'effet de la mise en place du REP est difficile à mettre en évidence étant donné le peu de temps écoulé depuis son introduction.
Par ailleurs, on a pu observer des variations importantes entre classes à l'intérieur d'écoles présentant les mêmes caractéristiques sociodémographiques.
Methods (description)
La recherche va utiliser plusieurs méthodes différentes :
- analyse socio-démographiques concernant le public scolaire des écoles ;
- entretiens individuels et de groupe, questionnaires, échelles d'attitudes ou de satisfaction, etc. concernant la manière dont les différents acteurs vivent cette nouvelle situation (attentes, difficultés rencontrées, modalités de communication des uns et des autres);
- entretiens et grilles d'observation concernant l'enseignement (stratégies de différenciation, prise en charge des élèves en difficulté, modalités d'organisation et d'activités des enseignants assurant le soutien)
- tests, entretiens individuels et grilles d'observation pour étudier les compétences des élèves dans le domaine de la langue et des mathématiques, les connaissances à l'entrée de l'école et de l'acquisition du métier d'élève; analyse des résultats aux évaluations cantonales

Démarche méthodologique: Analyse de contenu ouverte, Analyse de documents ouverte, Observation non participante, Interviews qualitatives, Analyse secondaire de données individuelles, Analyse quantitative
Univers de référence: enseignement primaire
Nombre et/ou taille des objets: les 15 établissements du REP (ensemble du personnel et des élèves concernés ainsi que quelques intervenants extérieurs aux établissements
Sélection ou échantillonnage: pas de sélection
Données relevées par: les chercheurs
Methods (instruments)
Replicated study No
Unpublished documents
  • Jaeggi, Jean-Marc; Osiek, Françoise. 2008. Extension du réseau d'enseignement prioritaire à six nouvelles écoles genevoises. Genève: SRED.
  • Jaeggi, Jean-Marc. 2008. Que nous apprend l'expérience français des ZEP?. Genève: SRED.
  • Jaeggi, Jean-Marc; Osiek, Françoise. 2007. Mise en place d’un dispositif-pilote dans le groupe scolaire Gros-Chêne/Tattes. Premier rapport intermédiaire. Genève: SRED, juillet 2007. Online: http://www.geneve.ch/sred/publications/docsred/2007/Tattes-Rap1.pdf
  • Osiek, Françoise. 2006. La question de l'autonomie des écoles, à Genève et ailleurs. Genève, SRED, 2006.
  • Soussi, Ch.. Mise en place du REP: effet sur les compétences des élvèes. Genève: SRED. A paraitre.
Financed by
Ethical approval No
Study type
Data availability
Source (Updates) Web
Date created 04.07.2013
Date modified 04.07.2013
Start - End date 01.09.2006 - 28.06.2009