Details
Study title
Experiences of Crime Across the World
Ref study 1343
Study language French
Contributing institutions
Authors
Keywords
  • Criminalité
Disciplines
Period
Geographical space
Angleterre, France, Norvège, Finlande, Espagne, Suède, Italie, Indonésie, Costa Rica, Pologne, République Tchèque, Slovaquie, Estonie, Géorgie, Pays-Bas, Allemagne, Suisse, Belgique, Etats-Unis, Canada, Australie, Nouvelle Zélande, Japon.
Country
  • Switzerland
  • Germany
  • France
  • United States
  • Italy
  • Japan
  • Australia
  • Belgium
  • Canada
  • Spain
  • Estonia
  • Indonesia
  • Netherlands
  • Norway
  • Sweden
  • United Kingdom
  • Poland
  • Czech Republic
  • Finland
  • Slovakia
  • Costa Rica
  • Georgia
  • New Zealand
Abstract
Co-ordinated by the Statistical Service of the Ministry of Justice of the Netherlands, this study aims at obtaining comparable data on crime in various countries. Since official statistics provide information that is heavily dependent on the organization of the police and the justice system in each country, the study's approach is to study the incidence of crime in the population - the degree of victimization in the population - by means of an international survey of the population.
14 countries participated in the 1989 survey: USA, Canada, Australia, France, England, Scotland, Northern Ireland, Spain, Federal Republic of Germany, Switzerland, Netherlands, Belgium, Norway and Finland, as well as two cities, Warsaw (Poland) and Surabaja (Indonesia). Japan participated on the basis of a somewhat modified questionnaire and sampling.
The survey was resumed in 1992 in the following countries: England, the Netherlands, Belgium, Finland, USA, Canada, Australia, and additionally Sweden, Italy, New Zealand, Poland, Czech Republic, Slovakia, Georgia, Estonia, Indonesia and Costa Rica. On the other hand, Scotland, Northern Ireland, Germany, Switzerland, France, Norway, Spain and Japan didn't take part. Selected cities in the following countries also took part: Argentina, Albania, India, South Africa, Russia, Slovenia, Uganda, Brazil, Philippines, Egypt, Tanzania, Tunisia, China.
The following crimes were investigated by the investigation: car theft, motorcycle theft, moped theft and bicycles theft, burglary, robbery, simple theft and pickpocketing, sexual assault, assault and battery, threats. Respondents who were victims of such crimes were asked a few brief questions about the place of the offense, the material consequences, the report to the police, the satisfaction with the police action, and the received assistance.
All the interviewees were also asked to express themselves about their fear of crime, their satisfaction with the local police, their preventive attitude towards crime, how severely they would sentence a 21-year-old repeat burglar. Note that the questionnaire has evolved between successive surveys.
After 1992, the survey was resumed twice at the international level and once at the Swiss level. In total, the following survey waves were completed:
1989 international survey (with Swiss participation)
1992 international survey (without Swiss participation)
1996 international survey (with Swiss participation)
1998 Swiss survey
2000 international survey (with Swiss participation)
Results
Methods (description)
Population, unité de recherche: personnes âgées de 16 ans et plus.
Sélection ou échantillonnage: les systèmes d'échantillonnage des numéros de téléphone diffèrent quelque peu selon les pays en conséquense de quoi les techniques d'échantillonnage varient. Cependant, dans tous les pays qui ont utilisé CATI, la sélection des ménages est bien répartie territorialement bien qu'ils aient été échantillonnés avec quelques variantes dans les techniques de composition de numéro de téléphone au hasard. A l'intérieur de chaque ménage une procédure basée sur la composition du ménage (la méthode Troldahl-Carter) a été utilisée pour sélectionner au hasard un répondant âgé de 16 ans ou plus. Aucune substitution de la personne sélectionnée avec un autre membre du ménage n'a été autorisée.
Recueil des données: interview par téléphone, utilisation de la méthode CATI (Computer Assisted Telephone Interviewing). Dans les pays où le téléphone n'est pas couramment présent dans les ménages, les interviews personnelles ont été utilisées; ainsi en est-il de l'Irlande du Nord, de la Pologne et de la Tchécoslovaquie où le taux de pénétration du téléphone dans les ménages est estimé à moins de 70%. En Espagne en 1989, la plupart des interviews ont eu lieu en face-à-face en raison du nombre trop élevé de ménages n'ayant pas le téléphone à la campagne.
Relevé des données: première vague: janvier-février 1989 (un peu plus tard pour l'Espagne, l'Irlande du Nord et les USA); deuxième vague: janvier-février 1992 (un peu plus tard pour la Nouvelle Zélande).
Nombre visé: première et deuxième vagues: entre 1500 et 2000 interviews par pays était le nombre recommandé par les responsables de l'enquête mais, pour des raisons financières, beaucoup de pays se sont limités à environ 1000 interviews.
Taux de réponse: pour l'enquête de 1989 les taux de réponses étaient variables selon les pays et dans quelques cas plutôt bas. En 1989 le taux de réponses moyen dans les 13 pays ayant utilisé la méthode CATI était de 41%. En 1992, le taux de réponses moyen était de 61%. Ces deux moyennes sont pondérées en tenant en compte de la taille des pays.
Nombre obtenu: première vague: 31'017; deuxième vague: 48'433.
Pas de réduction du taux de non-réponse.
Facteurs et procédé de pondération: pour chaque pays, les statistiques les plus récentes sur la population et sur sa répartition en ménages de taille différente ont été utilisées comme référence dans le cadre de la pondération des données recueillies. Ainsi, chaque échantillon national a été pondéré afin d'être aussi représentif que possible, au moment de l'enquête, de la population nationale âgée de 16 ans et plus, en termes de sexe, de la distribution régionale de la population, de l'âge et de la composition des ménages. Les données de la Pologne et de la Tchécoslovaquie n'ont pas été pondérées étant donné que l'information pertinente faisait défaut. Les données du Japon n'ont pas non plus été pondérées, quoique la distribution de l'échantillon se rapproche assez du profil de la population japonaise.
Données recueillies par: Inter/View BV (une société hollandaise) qui a été engagée pour les deux enquêtes de 1989 et 1992 comme institut de sondage responsable de l'enquête au niveau international. Cette société a ensuite soustraité l'enquête à des entreprises de sondages, souvent affiliées, domiciliées dans chacun des pays participant à l'enquête.
Methods (instruments)
Publications
  • Killias, Martin; Lamon, Philippe; Aebi, Marcelo F.. 2005. Crime and Punishment in Switzerland, 1985-1999. In: Tonry, Michael; Farrington, David P.: Crime and Punishment in Western Countries, 1980-1999, Crime and Justice Vol. 33, Chicago and London, 2005, p 213-245.
  • Lamon, Philippe. 2002. Crime Trends in Thirteen Industrialised Countries. In: Nieuwbeerta, Paul (ed.): Crime Victimisation in Comparative Perspective. Results from the International Crime Victim's Survey, 1989-2000. Boom Juridische Uitgevers, The Hague, 2002, p. 29-52.
  • van Keesteren, John; Mayhew, Pat; Nieuwbeerta, Paul. 2000. Criminal Victimisation in Seventeen Industrialised Countries. Key findings from the 2000 International Crime Victims Survey. Wetenschappelijk Onderzoek- en Documentatiecentrum, The Hague, 2000.
  • Killias, Martin; Lamon, Philippe; Clerici, Christian; Berruex, Thierry. 2000. Tendances de la criminalité en Suisse de 1984 à 2000: risques objectifs et perceptions subjectives. IPSC-UNIL, Lausanne, 2000.
  • 1999. Crimiscope n° 1 à 6, 12, 15, 22. IPSC-UNIL, Lausanne, 1999-2003. Online: http://www.unil.ch/esc/page19064.html
  • Killias, Martin; Clerici, Christian; Berruex, Thierry. 1998. L'évolution de la criminalité en Suisse depuis les années 1980: stagnation, recul ou augmentation? Les sondages de victimisation confrontés aux statistiques de police. In: Kriminologisches Bulletin / Bulletin de Criminologie, Nr. 2 / 1998, p. 57-80.
  • Mayhew, Pat; van Dijk, Jan J.M.. 1997. Criminal Victimisation in Eleven Industrialised Countries. Key findings from the 1996 International Crime Victims Survey. The Hague: Wetenschappelijk Onderzoek- en Documentatiecentrum, 1997.
  • van Dijk, Jan J.M.; Mayhew, Pat. 1992. Criminal Victimization in the Industrialized World. Key findings of the 1989 and 1992 International Crime Surveys. United Nations Interregional Criminal Justice Research Institute (UNICRI), 1992.
  • Killias, Martin; van Dijk, Jan J.M.; Mayhew, Pat. 1991. Experiences of Crime Across the World. Key findings from the 1989 International Crime Survey. Deventer (NL) / Boston: Kluwer Law and Taxation Publishers, 2nd ed., 1991, 188 p.
Financed by
Study type
Data availability
Source (Updates) Web
Date created 06.02.2018
Date modified 06.02.2018
Start - End date - 28.12.1990