Details
Study title
Mathéval: Assessment of mathematics skills at the end of the 2nd and 4th grade
Ref study 8294
Study language French
Contributing institutions
Authors
Keywords
  • Evaluation
  • Elève
  • Suisse romande
  • Enseignement primaire
  • Mathématiques
  • Compétence
  • Moyen d'enseignement
Disciplines
Period
Geographical space
Suisse romande
Country
  • Switzerland
Abstract
New ways of teaching mathematics have been introduced in French-speaking Switzerland. What are the implications of this new way of teaching on student learning? To answer this question, Mathéval (Romand research consortium coordinated by Jean-Philippe Antonietti) proposes to evaluate the mathematical skills developed by the students of 2P and 4P who benefited from these new teaching methods. Teachers are also asked about their classroom practices. This assessment of skills makes it possible to know if the objectives set by the new tools are achieved and to what extent the skills of the students are influenced by the teaching practices.
Results
En quatre ans de scolarité obligatoire, les élèves ont acquis de nombreuses compétences en mathématiques. Face à une situation problème, la plupart des élèves entrent en matière, beaucoup adoptent des démarches évoluées et diversifiées. Néanmoins, trop d'élèves commettent des erreurs, ce qui compromet souvent la résolution complète de la situation. L'analyse des résultats et des démarches des élèves permet de constater que plusieurs objectifs du plan d'études ne sont pas atteints, notamment en ce qui concerne la numération, l'addition et certaines notions du champ multiplicatif. Les enseignants, quant à eux, apprécient ces nouveaux moyens et relèvent quasiment tous le plaisir qu'ont les élèves à faire des mathématiques. Les efforts qu'ils ont consentis pour adapter leur pédagogie portent leurs fruits; ils proposent de nombreuses situations ouvertes et complexes et savent les gérer de manière adéquate. Toutefois ils semblent ne pas accorder suffisamment d'importance à l'institutionnalisation des savoirs; il faudrait idéalement que les élèves conçoivent les mathématiques comme une référence culturelle et scientifique, et non pas uniquement comme un chapelet d'énigmes et de casse-tête.
Methods (description)
Deux enquêtes ("surveys") ont été menées: l'une auprès d'un échantillon d'élèves de 2P (140 classes) et l'autre auprès d'un échantillon d'élèves de 4P (140 classes). Les compétences mathématiques des élèves ont été évaluées et leurs enseignants ont été interrogés sur leurs pratiques en classe.
Démarche méthodologique: Autres démarches (Test psycho-pédagogique)
Univers de référence: Les élèves de Romandie de 2P et de 4P
Nombre et/ou taille des objets: échantillon 2P: 1948; échantillon 4P: 2252.
Sélection ou échantillonnage: échantillon stratifié en grappes dans lequel chaque canton est une strate et chaque classe est une grappe.
Design du relevé: un relevé en 2002 (2P) et un relevé en 2004 (4P).
Données relevées par: équipe de recherche.
Methods (instruments)
Publications
  • Antonietti, Jean-Philippe. 2005. Evaluation des compétences en mathématiques en fin de 4e année primaire: résultats de la seconde phase de l'enquête Mathéval. Neuchâtel: IRDP, 2005.
  • Antonietti, Jean-Philippe. 2003. Evaluation des compétences en mathématiques en fin de 2e année primaire en Suisse romande: résultats de la première phase de l'enquête MATHEVAL. Neuchâtel: IRDP, p.134, 2003.
  • Antonietti, Jean-Philippe. 2003. Apprendre les mathématiques sans parler l'espéranto. In: Math-Ecole, 208, p. 37-45, 2003.
Financed by


Mandating institution(s)
  • Conférence intercantonale de l'instruction publique de la SR et du Tessin - CIIP/ST + TI, Case postale 54, 2007 Neuchâtel
Study type
Data availability
Source (Updates) Web
Date created 27.03.2018
Date modified 27.03.2018
Start - End date 01.09.2001 - 28.08.2005