Details
Study title
The nonprofessorial teaching staff at Swiss universities
Ref study 4871
Study language French
Contributing institutions
Authors
Keywords
  • Carrière professionnelle
  • Université
  • Sciences
  • Corps intermédiaire
  • Genres
Disciplines
Period
1996
Geographical space
Les hautes écoles suisses
Country
  • Switzerland
Abstract
In order to provide an overview of the perspectives and problems specific to the nonprofessorial teaching staff that can support academic planning and succession policy, a statistical database is created on the nonprofessorial teaching staff in Swiss universities with the assistance from university administrations, and a survey is being conducted in parallel with the nonprofessorial teaching staff and professors in three disciplines chosen by the mandating institution: biology, history, business administration.
Results
L'activité du CI se partage essentiellement entre la recherche et l'enseignement. 92% du CI supérieur et 83% du CI inférieur assument une activité d'enseignement. Le CI inférieur consacre la moitié de son temps à la recherche. A taux d'occupation égal, le CI supérieur dirige autant de recherches que les professeurEs. Les tâches d'encadrement de la relève, et notamment des thèses, assumées par le CI supérieur sont importantes. Pourtant, la reconnaissance formelle de ce travail ne lui est pas toujours accordée.
Plus on monte dans la hiérarchie académique, moins les femmes sont représentées. Dans la population ciblée par l'étude, elles forment 31% du CI inférieur, 16% du CI supérieur et 8% du corps professoral. Dans le CI supérieur, plus de 70% des hommes ont un ou plusieurs enfants, alors que près de 60% des femmes n'en ont pas. La famille semble être un obstacle à la carrière féminine, tandis qu'elle favorise la carrière masculine.
L'engagement à temps partiel du CI se généralise. En particulier dans le CI inférieur, 3 personnes sur 4 travaillent à temps partiel. 2 membres du CI, inférieur et supérieur, sur 3 estiment faire des heures supplémentaires, si bien que 20% du travail fourni par le CI dans les HE n'est pas rémunéré.
Sur le plan formel, selon les lois universitaires, la plupart des fonctions exercées par le CI sont de durée limitée. Pourtant, sur un plan empirique, on constate que près d'1 membre du CI supérieur sur 2 occupe de fait un poste stable.
L'identité et la situation du CI inférieur et du CI supérieur sont distinctes. Du point de vue des HE, comme du leur, les membres du CI inférieur sont en formation. Ils considèrent que leur statut est transitoire. Pour cette raison, ils sont prêts à accepter une situation difficile, sur le plan financier notamment. L'objectif des membres du CI inférieur est de réunir les conditions les plus propices à la recherche, qui est la clef du processus d'apprentissage. Le CI supérieur considère que sa période de formation est achevée. En ceci, son point de vue diffère de celui des HE, lesquelles se dotent d'une structure formelle qui laisse supposer que tout le CI est en formation, alors qu'une partie importante de celui-ci assure un encadrement et une productivité sans lesquelles elles ne pourraient pas fonctionner. Le CI supérieur cherche à montrer ses prestations, souvent occultées. Il se soucie de son ancrage dans l'institution universitaire. Stabiliser son poste actuel ou obtenir à terme un poste stable au sein de l'institution universitaire sont des objectifs prioritaires pour ses membres.
Methods (description)
Base statistique: relevé exhaustif des informations disponibles auprès des administrations universitaires concernant l'effectif (y compris âge et genre), les fonctions et les taux d'engagement du corps intermédiaire, par institut.
Enquête:
- enquête épistolaire avec questionnaires standardisés, coordonnés entre eux, mais tenant compte des spécificités de situation des trois segments interrogés (CI inférieur, CI supérieur, professeurs).
- Relevé unique, année académique 1995/1996 (statistique) voir 1996/1997 (enquête).
- Relevé exhaustif (statistique et enquête) du CI et des professeurs dans trois disciplines (biologie, histoire, économie d'entreprise – mais seulement dans les instituts appartenant aux facultés principalement concernées, p. ex. sans biologistes travaillant en faculté de médecine).
- Nombre d'adresses pour l'envoi aux trois catégories prises ensemble: 3342. Nombre de personnes "éligibles" en raison des lacunes et imprécisions d'information dans les fichiers utilisés: 3003.
- Recueil des données par correspondance, avec une composante de recherche action par la collaboration avec un réseau de personnes de référence dans les instituts, faisant partie du CI. Nombre de répondants: 974
- Méthodes d'exploitation principales: analyse statistique (SPSS).
Methods (instruments)
Publications
  • Levy, René; Roux, Patricia; Gobet, Pierre. 1997. Die Situation des Mittelbaus an den Schweizer Hochschulen : Teil I: Zusammenfassung, Synthesekapitel und Vorschläge. Bern: Schweizerischer Wissenschaftsrat (SWR), 1997, 38 p. (FS; 14b/1997).
  • Levy, René; Roux, Patricia; Gobet, Pierre. 1997. La situation du corps intermédiaire dans les hautes écoles suisses. Rapport. - Berne, Conférence Universitaire Suisse. - Publié dans la série: Formation supérieure; Conseil Suisse de la Science, FS 14/1997.
  • Levy, René; Roux, Patricia; Gobet, Pierre. 1997. La situation du corps intermédiaire dans les hautes écoles suisses: résumés, synthèses et propositions. Berne, Conférence Universitaire Suisse. - Publié dans la série: Formation supérieure; Conseil Suisse de la Science, FS 15a/1997.
Financed by


Mandating institution(s)
  • Conférence Universitaire Suisse - CUS (Schweizerische Hochschulkonferenz - SHK), Sennweg 2, Case postale 576, 3000 Bern 9
  • Département fédéral de l'intérieur - DFI, Conseil suisse de la science et de la technologie - CSST (Conseil suisse de la science - CSS / Schweizerischen Wissenschaftsrates - SWR), Hallwylstrasse 15, 3003 Bern
  • Fonds national suisse de la recherche scientifique - FNRS, Wildhainweg 3, Postfach 8232, 3001 Bern
Study type
Data availability
Source (Updates) SCCRE
Date created 27.03.2018
Date modified 27.03.2018
Start - End date 01.04.1996 - 28.04.1997