Details
Study title
Communication and new communication strategies
Ref study 2881
Study language French
Contributing institutions
Authors
Keywords
  • Télécommunications
  • Moyens de communication
  • Nouvelle technologie de communication
Disciplines
Period
Geographical space
Suisse
Country
  • Switzerland
Abstract
The MANTO Project, led by several research teams of the two Federal Polytechnic Schools, proposes to carry out a prospective of telecommunications for the decades to come. The project is focused on two questions: how will communications develop and who will benefit from the respective share of the volume of information and exchange inherent in new communications technologies?
Even before considering the performance of new technical systems and the question of possible substitutions between physical travel and telecommunications, it is necessary to have an idea of the current situation. While transport engineers and urban sociologists see themselves in a position to provide indications concerning the structure and meaning of physical and social communications, this is not the case for current telecommunications flows. This ignorance about the orientation and structuring of flows - very roughly identified by operating statistics of the Swiss Post - extends to the meaning and content of telephone and postal communications.
How, under these conditions, can a new means of telecommunication be substituted for existing means? How can the performance of existing services and technologies be properly assessed? In view of the intention to establish diffusion models on new technologies, it is necessary to have a more precise idea of the social use of communication techniques and to reproduce these uses in the social organisation and daily life of individuals in Swiss society today and tomorrow.
To reflect Switzerland's specificity, the project aims to highlight the cultural factors and social and regional inequalities that may interact with technical development. This research orientation has led to a national survey, able to identify the cultural and linguistic differences that make it possible to take into account the socio-economic disparities established on regionalisation of spatial mobility ("Spatial Mobility" cf. M. Bassand, M.-C. Brulhardt, F. Hainard, M. Schuler: Les Suisses entre la mobilité et la sédentarité, Presses polytechniques romandes, 1985).
Results
Cette investigation sur les champs communicationnels des ménages, portant sur l'étendue spatiale des communications téléphoniques apporte les résultats suivants: 1. les flux de communications téléphoniques des ménages amplifient la forte tendance d'une communication à l'intérieur d'une même aire linguistique; 2. le champ communicationnel des ménages est plus étendu dans les centres urbains, mais d'une configuration similaire dans toutes les régions MS (axe centre-périphérie). Il correspond aux flux communicationnels professionnels et privés des périphéries, mais sont en rupture avec les grands flux entre centres urbains; 3. le 70-80% des communications domestiques sont intrarégionales, ce qui correspond aux données françaises et américaines.
Methods (description)
Le sondage avait deux objectifs importants mais difficilement conciliables: permettre l'analyse des données par région MS et être représentatif de l'ensemble de la Suisse. Pour cela, on a décidé de constituer des échantillons séparés et indépendants - 10 en tout - de taille égale afin de pouvoir faire des analyses comparatives entre des régions dont les populations sont de tailles très dissemblables (par exemple Zurich et le Val-de-Travers). Ceci n'aurait pas été possible si l'on avait alloué les interviews entre les régions proportionnellement à la taille de leur population.
Cette manière de faire aboutit en réalité à constituer 10 échantillons indépendants de taille n=85. Cette taille de 85 est apparue comme la plus petite possible compatible avec une analyse séparée par région, et comme celle qui permettait d'avoir, dans le cadre du budget alloué, un nombre de régions suffisant pour être représentatif de l'ensemble des types MS.
On peut extrapoler les résultats pour l'ensemble de la Suisse en considérant que chacune des régions MS du sondage est représentative de son type. Il suffit alors de pondérer les résultats pour chaque région en fonction de la proportion de la population représentée par le type de région par rapport à l'ensemble de la population suisse.
Methods (instruments)
Publications
  • Rotach, Martin; Keller, Peter. 1987. Forschungsprojekt MANTO: Chancen und Risiken der Telekommunikation für Verkehr und Siedlung in der Schweiz. Schlussbericht Teil II: Wirkungen. Verlag der Fachvereine, Zürich, Januar 1987.
  • Rotach, Martin; Keller, Peter. 1987. Forschungsprojekt MANTO: Chancen und Risiken der Telekommunikation für Verkehr und Siedlung in der Schweiz. Schlussbericht Teil I: Empfehlungen. Verlag der Fachvereine, Zürich, Januar 1987.
  • Jeannin, André; Bassand, Michel; Jaccoud, Christophe; Joye, Fabio; Perrinjaquet, Roger. 1986. Pratiques et représentations télécommunicationelles des ménages suisses. Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne - EPFL, IREC, Rapport de recherche no 62, Lausanne, Août 1986.
  • Bassand, Michel; Perrinjaquet, Roger; Bourquin, Jean-Fred. 1983. Communication, environnement construit et société. Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne - EPFL, IREC, Rapport de recherche no 50, Lausanne, Décembre 1983.
Unpublished documents
  • Rotach, Martin; Keller, Peter. 1987. L'avenir des télécommunications en Suisse: chances et risques pour transports et l'habitat. Verlag der Fachvereine, Zurich, 1987.
Financed by


Mandating institution(s)
  • Schweizerischer Schulrat
Study type
Data availability
Source (Updates)
Date created 24.04.2018
Date modified 24.04.2018
Start - End date 01.07.1983 - 28.01.1987