Authors Dominique Hausser (PI) , Daniel Kübler , Dominique Joye , Josef Estermann , Bruno Nydegger

Contributing institutions
Topic class (max 3 items)
Abstract A l'heure actuelle, on estime entre 25'000 et 40'000 le nombre de personnes en Suisse qui consomment au moins une fois par semaine de la cocaïne, de l'héroïne ou d'autres opiacés. Celles qui sont en traitement médical sont au nombre de 16'000 environ (2'000 places de désintoxication/sevrage et plus de 14'000 thérapies de substitution à la méthadone). Il est donc probable que la "population cachée" (ne suivant pas de traitement médical et sur laquelle on ne détient que peu d'informations) soit... >>
Datasets